Généralités



Qu'est-ce que la suite Mozilla?

La suite Mozilla est un ensemble sophistiqué de logiciels clients internet qui intègre:

La suite est conçue pour fonctionner uniformément sur beaucoup de systèmes d'exploitation, un avantage significatif pour ceux qui permutent des environnements logiciels et matériel hétérogènes.Les plates-formes supportées incluent: Win32 (Windows 9x, ME, NT, 2000 et XP), MacOS (8.5, 8.6, 9.x et OSX), Linux, BSD/OS, FreeBSD, HPUX, Caldera OpenUNIX8 et Unixware 7.1.1, OpenVMS, OS/2, Solaris et Tru64-UNIX.

De plus, le "codebase" de Mozilla est open source, donnant aux utilisateurs un vaste champ de droits et d'options qui ne sont pas disponibles en utilisant des logiciels propriétaires.

Qui peut utiliser la suite Mozilla?

La suite est destinée à être utilisée par des distributeurs, mais chacun peut utiliser la suite Mozilla dans son produit en accord avec les licences MPL et NPL (Mozilla et Netscape Public Licences).

Le produit Mozilla est librement redistribuable tel quel ou dans une forme modifiée, et on s'attend à ce que des tierces parties le réutilisent et le renomment comme ils l'entendent. Ces tierces parties pourraient aussi fournir de la documentation ou du support complémentaires pour satisfaire les besoins de leurs utilisateurs.

De plus, l'utilisateur ordinaire désirant naviguer sur le Web, lire des courriers/forums et tchatter peut aussi télécharger la suite Mozilla directement depuis mozilla.org. Les récentes versions d'étape de Mozilla ont été téléchargées entre 300,000 et 400,000 fois chacune. Un bon nombre de gens désirent donc utiliser la version d'origine du logiciel Mozilla tel que diffusée par mozilla.org.

Cependant, les versions diffusées par mozilla.org sont destinées aux distributeurs et aux développeurs. Mozilla.org ne projette pas de publier une version pour le grand public ni de fournir un support à l'utilisateur final issu du grand public. Le support se limite à plusieurs groupes de discussion d'utilisateurs indépendants.

Notre espoir est que la plupart des utilisateurs obtiendront Mozilla en tant qu'élément d'une redistribution, gratuite ou payante, comme celles de Netscape, Red Hat, IBM ou Beonex. D'autres applications de la technologie Mozilla sont aussi en développement.

Qu'est-ce que le toolkit Mozilla?

Le "toolkit" Mozilla combine un jeu de composants (comme le moteur de rendu Gecko, le moteur JavaScript, les bibliothèques réseau et la couche de portabilité) et des outils de programmation (un débogueur JavaScript, un inspecteur de DOM etc), avec des moyens commodes pour les programmer en employant des technologies comme XML, CSS et ECMAScript (JavaScript).

Dans ce simple environnement, il est possible de créer des applications allant de la plus ordinaire (comme des pages Web) à la plus sophistiquée, comme Mozilla, en passant par des applications de messageries électroniques et de tchat.

Quels produits peuvent être construits à partir du "codebase" de Mozilla?

À part le produit Mozilla, les OEMs (Original Equipment Manufacturer) ont intégré et joint des parties du "codebase" modulaire de Mozilla pour construire une large gamme de produits. Certains de ces produits sont d'autres navigateurs, comme Galeon et Chimera (un navigateur basé sur Gecko pour MacOSX).

Quelques produits incluent le moteur de rendu de Mozilla (connu sous le nom de "Gecko") dans d'autres applications, permettant à ces applications de décoder et d'afficher du HTML. Les exemples incluent la "Dot.Station" d'Intel et les "set-top boxes" bientôt disponibles de Worldgate.

D'autres produits utilisent des composants comme ECMAScript (JavaScript) et les capacités cryptographiques de Mozilla pour des produits qui ont peu en commun avec des navigateurs. Par exemple, ActiveState utilise des technologies Mozilla pour construire l'outil de développement IDE Komodo, tandis qu'OEONE utilise des technologies Mozilla pour construire un environnement d'exploitation "hometop" pour l'utilisateur d'ordinateur domestique.

Une centaine de projets utilisant la technologie Mozilla sont hébergés sur www.mozdev.org.

Le "codebase" de Mozilla est "open source", ce qui signifie qu'il peut être utilisé, modifié et distribué sans frais. Les termes de la licence du code source ont été soigneusement développés pour permettre à des tiers de combiner le code de Mozilla avec du code propriétaire et de créer des produits commerciaux pour lesquels des frais sont demandés. Bien sûr, il peut aussi être utilisé pour construire d'autres logiciels non propriétaires.

Qu'est-ce que Mozilla 1.0?

Mozilla 1.0 est la première version majeure de:

Mozilla 1.0 atteint également un niveau de stabilité et de maturité des API. Un effort important dans la recherche de la version 1.0 de Mozilla a été l'identification et la finalisation d'un jeu d'API (Application Programming Interfaces) qui fournira une base stable pour ceux qui emploieront Mozilla pour construire des applications et des fonctionnalités complémentaires.

Un groupe choisi d'API a été marquées "@FROZEN". Mozilla.org a l'intention de maintenir la compatibilité d'API pour cet ensemble jusqu'à la version 2.0 de Mozilla. Une liste des API qui sont gelés à partir de Mozilla 1.0 est aussi disponible.

Mozilla 1.0 est aussi un point de départ à partir duquel mozilla.org maintiendra à la fois une branche stable et une de développement.

Les nouveaux développements significatifs se produiront sur le tronc, se détachant de la branche pour maintenir ses caractéristiques de stabilité d'exécution. De cette façon, les sociétés et des projets souhaitant construire des produits utilisant le code de Mozilla auront accès à une branche d'une grande longévité et stable, et n'auront pas besoin de s'intéresser aux changements quotidiens ou hebdomadaires du cycle de développement le plus récent.

Quels sont les avantages du logiciel "open source"?

Le code source d'un logiciel "open source" est disponible gratuitement pour n'importe quelle utilisation, ce qui procure plusieurs avantages:

Les avantages du développement et de l'ingénierie "open source" ont été discutés en détails dans la Cathédrale et le Bazar. Le logiciel "open source" offre aussi beaucoup d'avantages aux destinataires.

Par exemple, il y a souvent des bogues dans le logiciel que le fournisseur ne trouve pas particulièrement importants, mais qui sont critiques pour un utilisateur ou un OEM. Avec le logiciel "open source", les destinataires ne sont pas limités à faire pression sur le fournisseur ou à payer le fournisseur pour corriger les bogues. Les destinataires sont libres de corriger les bogues eux-mêmes.

Si un destinataire n'a pas l'expertise nécéssaire ou préfère ne pas travailler avec un logiciel "open source" particulier, il peut demander du support technique ou contracter des accords avec d'autres - et pas seulement le fournisseur original - pour faire corriger un bogue.

Les problèmes liés à la de "fin de vie" sont aussi importants, puisque les utilisateurs et les OEMs sont souvent affectés négativement quand un fournisseur veut arrêter le support d'un produit, pour forcer les destinataires à mettre à niveau ou à changer de produits contre leurs volontés.

Avec le logiciel "open source", personne ne peut forcer l'arrêt d'un produit. Des personnes peuvent arrêter de travailler sur le projet, mais d'autres peuvent décider de maintenir et développer le code. Les utilisateurs et OEMs ont ainsi des options non disponibles avec le logiciel propriétaire: ils peuvent vouloir se diriger vers un autre produit si cela semble être la meilleure solution - mais ils peuvent aussi vouloir maintenir le logiciel en question ou se joindre à d'autres pour le développer.

De la même façon, si le développement du produit se dirige dans une direction incompatible avec les besoins de l'OEM ou d'un utilisateur, le destinataire peut vouloir se diriger vers un produit différent, mais peut aussi vouloir maintenir le logiciel (ou se joindre à d'autres pour le faire).

Une conséquence de cette manière de maintenir et de développer le logiciel est le développement d'un bassin diversifié d'expertise et de leadership. Avec le logiciel propriétaire, l'expertise est habituellement concentrée et limitée aux employés du fournisseur, mais dans un projet "open source" quiconque ayant compétence et intérêt peut rejoindre le projet et développer l'expertise.

Les sociétés employant le code de Mozilla dans leurs produits peuvent développer l'expertise interne sur plusieurs niveaux. Ils peuvent vouloir se concentrer sur la fonctionnalité spéciale importante et unique à leur produit ou développer l'expertise dans les composants fondamentaux de Mozilla. L'expertise et l'engagement amènent le leadership et le leadership amène un plus grand impact sur le développement futur du logiciel.